MISSION A RAPA (ARCHIPEL DES AUSTRALES)

Publié le par Petit MOMO
















MISSION A RAPA (ARCHIPEL DES AUSTRALES)

Les australes, un monde clos et fertile, un autre "bout du monde" situé à prés de 1000 km au sud de Tahiti.
Aux lisières des régions tempérées, cet archipel « authentique et préservé » est constitué de cinq îles et de deux groupes d’îlots qui s’égrènent sur 1300 km. La plus vaste des îles Tubuai, n’excède pas 45 km².

Les îles australes montrent des paysages adoucis par une longue érosion. Les bas-plateaux et collines caractérisent Rimatara, Rurutu, Tubuai et Raivave ; les sommets de Rapa montrent une certaine Hardiesse en culminant à 650 m. La douceur des températures et les sols profonds sont favorables aux cultures maraîchères. En revanche, l’architecture des maisons anciennes et des temples est révélatrice d’un climat parfois contraignant (coups de vent fréquents et souffle frais de l’hiver austral).

Ces îles ont gardé leurs coutumes authentiques, leur artisanat traditionnel et une véritable qualité de vie. Très religieuse, on y perpétue les rites traditionnels, les fêtes et danses populaires ainsi que les chants polynésiens polyphoniques. Rurutu est également le rendez-vous annuel des baleines du mois de juillet au mois d’octobre.

Le but de ma mission dans cet archipel était d’atteindre la station météo de Rapa pour effectuer une opération de maintenance. L’île de Rapa est la plus méridionale et la plus isolée des Australes, elle est reliée aux autres par de rares goélettes, qui font le trajet depuis Papeete.

Lors des vacances scolaires le ministère de l’éducation affrète une de ces goélettes pour acheminer les enfants de Rapa vers leurs pays natals.

La première étape de mon périple fût l’île de Raivave. Un trajet de deux heures en avion pour atterrir sur un véritable paradis ou je séjourna deux jours (hélas trop peu) Le surlendemain,  j'embarquais sur le Tuhaa Pae une vielle goélette qui descendait à Rapa pour acheminer de précieuses marchandises. Mon retour sur Tahiti fût tout aussi sinueux, je du remonter sur Rurutu avec la goélette scolaire (voir ci-dessus) ou je passa une nuit afin de prendre l’avion du lendemain et revenir sur Faa’a.

Mon séjour dura treize jours entre le 14 et le 26 mars. Cinq jours effectifs sur l’île de Rapa et huit jours de trajet pour atteindre mon but et remonter sur Tahiti.

Cette aventure a été marqué par de nombreux moments d'émotion. Superbe végétation, paysages hors du commun, océan pur et infini, peuples communautaires, hospitaliers et généreux. Un savant équilibre entre l'homme et la nature. Il est difficile de vous narrer en détail, cette aventure très enrichissante, de belles photos valent mieux qu’un beau discours. Pour essayer de vous faire vivre les moments forts de mon expédition, je vous ai préparé un petit album photos qui je l’espère vous fera un peu rêver.

Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous pour un plongeon au cœur des australes, Raivave, Rapa, Rurutu c’est parti !!!!!!!!!!!!!!!!! 

 http://picasaweb.google.fr/jmarc.carcy/MissionAuxAustrales

Publié dans Evasion

Commenter cet article

famille benoit 29/03/2008 20:50

Le retour du voyageur solitaire !!enfin !! on trouve pas le lien pour tes photos trop dur le voyage !! tu a perdu tes bases informatique dans les lagons !!
a+ La famille Benoit