Mission à Rangiroa

Publié le par Petit MOMO

MISSION A RANGIROA DU 24 AU 27/10/2007: 
                                   rangiroa-le-lagon-bleu.jpg

                                                                     

         L’atoll de Rangiroa n’est qu’à deux heures d’avion de Papeete. Un des plus grands atoll au monde, le plus grand de polynésie. Son lagon intérieur mesure 80 km de long sur 20 km de large. Il compte 2500 habitants.

Les deux villages d’Avatoru et de Tiputa sont situés sur des îlots séparés, au nord de l’île. Ils disposent chacun d’une passe à leur entrée, faisant communiquer le lagon intérieur avec l’océan alentour et permettant aux goélettes de Tahiti d’assurer le ravitaillement grâce à des quais abrités.

C’est à l’occasion d’une mission professionnelle que j’ai eu la chance de pouvoir prolonger mon séjour sur ce site magnifique. Après deux jours passés à bosser sur l’aérodrome ou se situe la station météo, se fût la récompense durant un petit Wek-end d’aventure et de découverte.

Vous imaginez bien que j’avais emporté avec moi l’indispensable appareil photo qui m’ a permis de vous ramener quelques belles images (voir album).

Il m’est difficile de vous commenter tout le reportage, cependant voici quelques explications :

-         La pension « Chez Glorine » ou je logeais (ambiance très familiale et l’accueil irréprochable.) et ou j’ai apprécié les bons repas du terroir.

-         L’aérodrome de Rangiroa se trouve non loin d’Avatoru sur une bande de 300 m de large.

-         La cave coopérative de Rangiroa, et oui c’est le seul atoll de Polynésie ou du vin rouge et du vin blanc est produit malgré l »air salin et l’absence de terre.

-         La mairie d’Avatoru.

-         La passe de Tiputa le lieu de rendez vous de tous les plongeur un des sites les plus prisé au monde pour l’exploration sous marine. C’est aussi un terrain de jeu pour les dauphins qui viennent surfer sur les vagues.

-         Une cocoteraie comme on en rencontre beaucoup sur l’atoll.

-         La cote vue coté lagon avec son bleu turquoise et son calme très reposant.

-         La cote coté Océan plus tourmenté et plus dangereux.

-         Une des églises d’Avatoru les polynésiens sont très croyants et il n’est pas rare de trouver trois ou quatre édifices religieux pour un petit village.

-         Des maisons traditionnelles dont quelques unes ont encore des toits conçus avec des feuilles de cocotiers. Les Hommes d’ici ont gardé le savoir faire pour les construire.

-         Le petit port de Tiputa ou une goélette militaire à stationnée durant deux jours.

-         Le fameux lagon bleu vu d’avion, une superbe piscine naturelle posé au milieu du motu (îlot).

-         L’île aux récifs coté océan, encore un site extraordinaire ou la mer a sculpté le récif composé de roches volcaniques. Les formes et les couleurs du récif sont exceptionnelles. Par endroits l’océan a creusé des petites vasques naturelles ou il fait bon se baigner dans une eau à 30 °. On peut trouver au bord du récif des oursins un peu spéciaux qui ressemblent à des chardons.

-         L’île au récif coté lagon c’est encore un autre monde. On peut y trouver des cocotiers qui fournissent le coprah (sert à faire de l’huile de coprah). Les cocos très bonne à déguster sur place, les grandes feuille avec lesquelles on peut confectionner des paniers ou des plats. Autant dire que le cocotier est un arbre à tout faire, on peut même se fabriquer une pirogue avec son tronc, mais pour cela il faut un peu plus de temps et de patience.

-         N’ayant ni le temps ni la patience, j’avais opté pour une excursion clés en main et billet en poche avec le collègue Léon et son beau bateau (coque alu avec un moteur de 250 Cv). Malgré la puissance il nous a fallu une heure pour atteindre l’île aux récifs depuis la passe de Tiputa. Une traversée assez mouvementée et bien arrosée.

-         Après une matinée bien remplie c’est le moment du repas de midi, sur la plage au bord du lagon servi à l’ombre des cocotiers. Une dégustation de poissons fraîchement péchés, accompagnés de l’incontournable lait de coco.

-         A deux pas de la table, l’eau claire et limpide du lagon nous laisse apprécier le balais des bébés requins à la recherche de nourriture. Ceux ci sont accompagnés de petits poissons qui ne semblent pas inquiets.

-         Après le repas nous tentons une plongée vers les eaux plus profonde du lagon. Un véritable aquarium naturel ou les requins adultes (2 m voir plus) nagent paisiblement au milieu des poissons multicolores (poissons napoléon, nasons, papillons, empereur ….). Nous rencontrons aussi des murènes, des raies (grises, léopard), des coquillages (porcelaines, bénitiers ..). Un véritable plaisir pour le yeux.     

-         Un des guides (le plus jeune) nous ramène un poisson napoléon au bout de sa flèche. Les requins le suivent car ils en feraient bien leur déjeuner.

-         Après cette belle plongée c’est le moment du retour vers Tiputa, ou nous rejoignons la pension, pour préparer la valise et s’apprêter a plonger dans un autre monde.

-         Au moment de partir une agréable surprise nous attend, Glorine (propriétaire du gîte) nous offre des colliers de fleurs qu’elle a confectionné elle même. Ce geste d’amitié prouve la grande générosité des habitants des tuamotus.

-         me touche beaucoup

-         Puis c’est le retour à l’aérodrome et le départ vers Papeete pour retrouver un monde nettement moins paisible.

 

Voilà,  j’espère que je n’ai pas été long et que vous tes arrivé jusqu’au bout. Donc si vous en êtes au bout vous pouvez poursuivre un poil de plus et me faire part de tous vos commentaires. N’hésitez pas je vous promet de les lire et d’en tenir compte.

Publié dans Evasion

Commenter cet article

Philippe le lyonnais 06/11/2007 14:26

Salut jean-marc,

je suis au boulot et ton blog m'a fait voyager.Ici c'est la brume et la bruine avec 5 degrés. Merci de ton voyage et surtout garde les adresses de ces gites pour notre prochaine venue.
Le coureur de l'autre bout du monde ^de bientôt un demi-siècle

Jacky 03/11/2007 11:19

Salut jean-Marc.
agnifique reportage, et superbe commentaire, grâce auquel on peut mieux se rendre compte du contexte des photos.
Aujourd'hui le trail cévenol, et on pense à toi !

justmedu30-94.skyrock.com 03/11/2007 10:52

☼ Coucou . . .
♥ Il est vachment long ton article . . .
♥ Je sais pas si j'aurai le courage de le lire . . . LOL
♥ Gros Bisous . . . .
♥ Je t'aime fort fort . . .

la famille benoit 31/10/2007 19:11

Je me suis trompé de reportage le com etait pour les photos de RANGIROA
a+